Archives de catégorie : 4. Grands Ensembles / Orchestre

Ex Lex (Teatro secreto) (2012)

pour Orchestre de Chambre

De la loi. A propos de la loi.

La question des lois ou de la loi régit de manière tangible ou sous-jacente l’ensemble de nos activités. Il y a des dizaines de points sur lesquels nous pourrions nous appuyer pour étayer un propos ou établir des filiations et analogies qui concernent nos démarches artistiques en rapport à la loi. Il en est un qui m’a particulièrement motivé dans le travail, d’où la bifurcation possible dans le sens du titre, qui touche à ce qui échappe aux lois, qui est hors la loi. Continuer la lecture de Ex Lex (Teatro secreto) (2012)

3 New York Blues (2011)

pour mezzo-soprano et ensemble
avec images sonores et visuelles  autour de la ville de New York
sur des textes extraits de poèmes de Walt Whitman et Edgar Allan Poe.

Commande de Radio France.

3 New York Blues
3 New York Blues

L’œuvre se base sur un pari étrange, celui d’écrire sur une ville dans laquelle je n’ai jamais été. L’idée de faire des « blues » sur New York, n’est pas moins étrange. Le tout est à mettre sur le compte d’une vision lointaine, distancée, de cette ville.

Lire la suite…->

La Forêt (I* – II–III–IV*–V*–VI–VII et VIII) (Les princesses) (2008)

Pour 2 saxophones, 2 clarinettes, cor, trompette, trombone, 2 percussions, piano, quintette à cordes (2 violons, alto, violoncelle et contrebasse) et électronique en 6 canaux.

Pour les chorégraphies de Carolyn Carlson (Larrio Ekson), Graciela Martinez, Jackie Taffanel 1, Blanca Li, (Nathalie Pernette et Laurent Falguieras), Héla Fatoumi, Jackie Taffanel 2, Elsa Wolliaston, et final (tutti).

Continuer la lecture de La Forêt (I* – II–III–IV*–V*–VI–VII et VIII) (Les princesses) (2008)

Ouverture Urbana (2004) (Urbana 5)

Pour bandonéon diatonique et orchestre.

Œuvre enregistrée le 30 mai 2004 à la Maison de Radio France
pour feu l’émission « alla breve » de France Musique.
Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Kiryl Karabits, bandonéon soliste Per Arne Glorvigen.
Durée : environ 12 minutes.

Dédiée à Per Arne Glorvigen et Rut Schereiner « criollos de pura cepa »

Cette œuvre, contrairement à ce que l’on pourrait croire, n’a rien d’une ouverture classique. Le sens d’ouverture est plus général et en relation avec le noyau du discours musical1.

Continuer la lecture de Ouverture Urbana (2004) (Urbana 5)

Double Concerto (2001/2003) (Urbana 21)

Pour un Double Orchestre et électronique.

Commande de l’Etat à caractère pédagogique.
Créée par le Jeune Philharmonique de Seine-Saint-Denis
le 1er avril 2003.

La nomenclature originale de cette œuvre est une conjonction de Double Urbana (U 17 – Cruz y ficciones) et d’une extension électroacoustique pouvant être interprétées en temps réel.

Continuer la lecture de Double Concerto (2001/2003) (Urbana 21)