Archives de catégorie : 4. Grands Ensembles / Orchestre

Ex Lex (Teatro secreto) (2012)

pour Orchestre de Chambre

De la loi. A propos de la loi.

La question des lois ou de la loi régit de manière tangible ou sous-jacente l’ensemble de nos activités. Il y a des dizaines de points sur lesquels nous pourrions nous appuyer pour étayer un propos ou établir des filiations et analogies qui concernent nos démarches artistiques en rapport à la loi. Il en est un qui m’a particulièrement motivé dans le travail, d’où la bifurcation possible dans le sens du titre, qui touche à ce qui échappe aux lois, qui est hors la loi. Continuer la lecture de Ex Lex (Teatro secreto) (2012)

Around the Bell (2011)

Pour ensemble

Créée le 26 janvier 2012 à la salle Rachmaninov du Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou.
Commande du Studio for New Music Ensemble.

L’œuvre répond à un projet consistant à demander à plusieurs compositeurs de puiser sur une thématique relative à la Russie, pour une série d’échanges avec plusieurs pays d’Europe occidentale.

Lire la suite->

3 New York Blues (2011)

pour mezzo-soprano et ensemble
avec images sonores et visuelles  autour de la ville de New York
sur des textes extraits de poèmes de Walt Whitman et Edgar Allan Poe.

Commande de Radio France.

3 New York Blues
3 New York Blues

L’œuvre se base sur un pari étrange, celui d’écrire sur une ville dans laquelle je n’ai jamais été. L’idée de faire des « blues » sur New York, n’est pas moins étrange. Le tout est à mettre sur le compte d’une vision lointaine, distancée, de cette ville.

Lire la suite…->

Ouverture Urbana (2004) (Urbana 5)

Pour bandonéon diatonique et orchestre.

Œuvre enregistrée le 30 mai 2004 à la Maison de Radio France
pour feu l’émission « alla breve » de France Musique.
Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Kiryl Karabits, bandonéon soliste Per Arne Glorvigen.
Durée : environ 12 minutes.

Dédiée à Per Arne Glorvigen et Rut Schereiner « criollos de pura cepa »

Cette œuvre, contrairement à ce que l’on pourrait croire, n’a rien d’une ouverture classique. Le sens d’ouverture est plus général et en relation avec le noyau du discours musical1.

Continuer la lecture de Ouverture Urbana (2004) (Urbana 5)

Double Concerto (2001/2003) (Urbana 21)

Pour un Double Orchestre et électronique.

Commande de l’Etat à caractère pédagogique.
Créée par le Jeune Philharmonique de Seine-Saint-Denis
le 1er avril 2003.

La nomenclature originale de cette œuvre est une conjonction de Double Urbana (U 17 – Cruz y ficciones) et d’une extension électroacoustique pouvant être interprétées en temps réel.

Continuer la lecture de Double Concerto (2001/2003) (Urbana 21)

Speculorum Memoria (1992-1993) (Urbana 10)

Pour orchestre.

Commande de Radio France.

Speculorum Memoria (Mémoire des miroirs) est une œuvre en quatre mouvements pour orchestre réduit dans laquelle subsistent certaines caractéristiques de la musique d’ensemble notamment dans le traitement de l’écriture souvent solistique des cordes.
Plusieurs sortes de miroirs sont présentes dans cette pièce :

Continuer la lecture de Speculorum Memoria (1992-1993) (Urbana 10)

Ombres d’hallucinations et de mort (1988/89)

Pour violoncelle et orchestre.

L’œuvre est un hommage aux Selk’nam, indiens qui peuplait le sud de la Patagonie et la terre de feu, et dont la dernière représentante est morte en 1988. Cette culture, aujourd’hui effacée du répertoire de l’humanité, ne subsiste qu’au travers de rares enregistrements et des peintures rupestres. Je n’ai volontairement pas exhumé des fragments de ces musiques pour l’écriture de l’œuvre, mais au contraire, j’ai créé de toutes pièces un langage qui aurait pu leur appartenir, un rapport à l’espace, un univers harmonique et timbral où l’émotion du son reste la principale préoccupation.

Continuer la lecture de Ombres d’hallucinations et de mort (1988/89)