Trois pièces pour quatre timbales. (2007) (Urbana 5b)

Trois pièces pour quatre timbales.

dédiée Guillaume Lantonnet et à Jean Geoffroy

Cette œuvre est en filiation directe avec Obertura Urbana, concerto pour bandonéon et orchestre (Urbana 4) dont j’ai extrait la partie de timbale du premier mouvement. Celle-ci, devenue la première de ces trois pièces, a été le point de départ d’un nouveau travail.


Ces trois pièces constituent un voyage entre le rythme et le timbre à travers le glissando.

C’est une façon de passer du net au flou, de l’épique au tendre. De la surface imposante au noyau.

C’est un regard sur l’étiolement de l’énergie et du temps.

C’est une manière de mettre en cause l’assurance et de dévoiler l’intime.

Une mise en évidence progressive de la fragilité.

Un diminuendo.


N° I

N° II

N° III

Trois pièces pour 4 timbales (urbana 5-b)
Guillaume Lantonnet, timbales
Enregistrement de la création, Salle Ernest Ansermet
Concert Maillages Sonores du Centre International de Percussion
8 février 2008, Genève.


*inédit, partition à demander au compositeur.


Trois pièces pour 4 timbales [ 1er mouvement / pdf ]